Aspiration sur aires robotiques

Catégorie :

Description du produit

L’aspiration des fumées de soudage ou toutes autres vapeurs peut être réalisée par la mise en place de capteur supérieur à la zone polluée.

Cette mise en oeuvre doit remplir certaines règles comme :

  • l’absence de personnel dans la zone à traiter (en effet, étant positionné en hauteur l’opérateur reste dans une atmosphère polluée).
  • la mise en place de rideaux ou parois afin de cloisonner au maximum la zone à traiter.

AIRMIG vous propose plusieurs solutions pour ce type de captage.

Aspiration par casquette laminaireAspiration aire robotique, casquette laminaire

Pour une efficacité identique aux hottes aspirantes, les débits d’air aspiré sont nettement moins importants sur une casquette laminaire. Son principe de fonctionnement est basé sur le flux laminaire créé à l’entrée du capteur, ce flux prend référence sur les parois et rideaux emprisonnant les fumées pour les aspirer.

 

 

Aspiration par hotte aspiranteaspiration aire robotique, hotte aspirante

Moyen d’aspiration traditionnelle utilisé depuis grand nombre d’années, d’un bon fonctionnement si implanté correctement, malgré des débits mis en oeuvre assez importants.

Possibilité d’aménager les hottes existantes pour adapter un débit moindre tout en conservant une efficacité optimum.

Aspiration par tunnel aspirant

Utilisé pour aspiration sur convoyeur ou toutes autres pièces de grandes dimensions.aspiration aire robotique, tunnel aspirant

Les principes des casquettes laminaires ou des hottes aspirantes peuvent être utilisés.

Ces capteurs peuvent être suspendus ou fixés au sol par piétement, mais également mobiles, montés sur rampe à lèvres afin d’admettre un déplacement
(sur robot par exemple).